Hygiène & propreté
Ehpad

Interview – L’entretien du linge en EHPAD vu par les familles

Pile de vêtements illustrant l'entretien du linge en EHPAD
Dans les EHPAD, l’entretien du linge est une mission importante. Collecte, nettoyage, séchage, repassage, rangement dans les chambres... Chaque mois, une maison de retraite de 80 lits prend en charge quelque 2 500 kilos de linge. Et il convient d’en prendre le plus grand soin ! Nous en avons discuté avec Joëlle Boinon, fille de résidente en EHPAD, Gilbert Giard, fils de résidente en EHPAD, et Sarah Duron, chargée de missions Méthodes R&D chez Elior Services.

Pourquoi la gestion du linge est-elle si importante en EHPAD ?

Joëlle Boinon Aujourd’hui atteinte de la maladie d’Alzheimer, ma mère a toujours été coquette, impeccable. Le fait qu’elle reste aussi propre et bien habillée qu’autrefois compte beaucoup pour nous, ses enfants. C’est un peu une manière de la retrouver. La situation est déjà suffisamment difficile... Cela joue aussi au niveau relationnel, avec les autres personnes. Et puis cela montre que notre mère est bien prise en charge par l’établissement. En revanche, je dois souvent remettre en haut de pile les vêtements placés en dessous. Sinon, elle porte toujours les mêmes !

Gilbert Giard Avoir des résidents bien habillés, avec des vêtements coordonnés, qui changent d’un jour à l’autre, cela fait partie de l’image d’ensemble de la maison de retraite, de même que la propreté des locaux. C’est rassurant pour les familles. Au début, pour me rassurer, justement, je ne pouvais pas m’empêcher d’aller vérifier dans l’armoire de ma mère si tout était vraiment bien rangé...

Sarah Duron Pour les résidents, les vêtements qu’ils portent représentent souvent leur seul lien avec leur vie d’avant, à part quelques photos conservées. C’est absolument essentiel.

Pourquoi choisir de déléguer la gestion du linge à l’EHPAD ?

JB C’est beaucoup de travail, et il faut avoir suffisamment de rechange. Là, je suis tranquille : je sais que les vêtements sont nettoyés sur place, par des professionnels qui en prennent soin, et qu’ils sont bien nets. Quant aux pertes, elles sont rares. Peut-être quelques mouchoirs ? Il suffit de bien marquer le trousseau.

GG Au début, nous nous sommes occupés du linge de ma mère. Rien que sur une seule semaine, cela faisait déjà beaucoup ! En plus du temps passé, il fallait aussi le transporter, ce qui n’est pas forcément simple. Et comment faire lorsqu’on doit s’absenter pour un certain temps ? C’était une cause de souci.

Psychologiquement, je trouve aussi qu’il est difficile de laver le linge de ses parents. Déléguer cette responsabilité à l’EHPAD et à ses sous-traitants a été un soulagement. C’est mieux fait qu’à la maison, bien repassé, bien plié ou pendu sur des cintres, rangé... Quand nous avons choisi la maison de retraite de ma mère, la façon dont le linge allait être géré était vraiment un critère important. Dans notre EHPAD, nous avons été très impressionnés par le marquage par code-barres, très efficace, et qui ne nous a pas demandé de travail supplémentaire.

SD Effectivement, les établissements préfèrent souvent se recentrer sur leur métier et confier ce service à un prestataire extérieur.

📍 Gestion du personnel en EHPAD : comment motiver et fidéliser ses équipes ?

En cas de perte, ou de détérioration du linge, les réactions des familles ou des intéressés peuvent surprendre...

JB C’est rare, mais il est déjà arrivé que le t-shirt de ma mère soit taché de café lorsque j’arrive. Même ça, je ne l’ai pas supporté. Je l’ai immédiatement changée. J’ai également fait la remarque au personnel, afin qu’il soit plus vigilant...

SD Oui, c’est vite le drame. C’est pourquoi il faut tout faire pour l’éviter. Nous proposons un procédé de nettoyage à l’eau, doux et écologique, qui évite tout risque de détérioration, même pour le linge fragile, et un marquage par code-barres, qui offre une excellente traçabilité du linge. Il empêche les erreurs au moment de la restitution ; nous connaissons tout du parcours d’un vêtement, jusqu’au nombre exact de fois où il a été lavé.

Si les EHPAD font face à de nombreux enjeux liés à la Covid-19, l’entretien du linge reste et restera un sujet crucial, pour les occupants, pour leurs familles et pour l’image de l’établissement. Confier de telles prestations à un expert peut s’avérer bénéfique : c’est la garantie d’un haut niveau de qualité, d’un bien-être optimal pour les patients et d’une vraie satisfaction pour leurs familles !

Plus de contenu

Chariot de bionettoyage Elior Services

Chariot de bionettoyage : outil essentiel dans les établissements de santé

05 mai. 2021